Pub


Nous retrouver sur Facebook

 


Le fioul, toujours compétitif ?

Contrairement à ce que laisserait penser l’envolée récente des prix des carburants pétroliers, le fioul reste encore aujourd’hui l’une des énergies les plus compétitives en matière de chauffage.

Le chauffage : fioul domestique

Ainsi, selon l’Observatoire de l’Energie, le fioul est environ deux fois moins cher au kWh que l’électricité et légèrement plus élevé que le gaz.

Pour contrer la hausse des combustibles et rester compétitives, les chaudières au fioul nouvelles générations sont aujourd’hui nettement plus économiques et écologiques que leurs aïeules. On estime qu’entre un modèle de 30 ans d’âge et un modèle actuel, à performance égale, la consommation annuelle de fioul est passée de 3 100 litres à 1 800 litres.

Plus compactes, plus performantes, et moins bruyantes elles font merveille quand elles sont associées aux planchers chauffants. Selon les modèles, il faut compter environ 450 € pour une chaudière premier prix d’une durée de vie de 15 ans et un rendement de l’ordre de 75% et jusqu’à 2 000 € pour une chaudière haut de gamme d’une durée de vie de 30 ans et un rendement de 100%. Pour ces derniers modèles particulièrement écologiques, des crédits d’impôts sont possibles.

A ce prix s’ajoute le coût de la cuve de stockage qui peut varier lui aussi d’une soixantaine d’euros pour les modèles simples à plus de 900 €.

Bon à savoir : Aujourd’hui, les constructeurs proposent également des chaudières polycombustibles qui sont capables de fonctionner en simultanée ou en deux en un au bois+fioul. Certains modèles peuvent aussi changer d’énergie en changeant de brûleur ce qui permet par exemple de passer du fioul au gaz sans changer de chaudière.




 

Commentez avec Facebook :