Pub


Nous retrouver sur Facebook

 


Choisir un puits canadien pour se chauffer

Le puits canadien est une solution écologique basée sur un échange entre le sol et l’air. Pour bien le choisir, il est nécessaire de prendre en compte les critères comme les matériaux utilisés ou la nature du sol.

Les bons matériaux

Le puits canadien nécessite des matériaux étanches et non émissifs de polluants. Il est recommandé de privilégier un tuyau polyéthylène par rapport au modèle en PVC du moins à l’intérieur du conduit. Par ailleurs, ce dernier doit être de qualité alimentaire. Les gaines ne devront pas dégager de solvant. Pour une plus grande sécurité, les collecteurs, imperméables aux infiltrations du gaz radon et à l’eau, sont régis par la norme de fabrication DIN 16961.

Les kits prêts à l’emploi

Le puits canadien peut être réalisé plus facilement grâce à un kit spécial. Commercialisé sur internet, il est prêt à être assemblé par soi-même. Toutefois avant la mise en place du système, il est nécessaire de connaître les caractéristiques du climatiseur à acquérir et surtout de maîtriser la nature du sol de la région et de l’habitation.

Climatisation naturelle

Utilisant la géothermie, le puits canadien préchauffe l’air et peut abaisser sa température selon la saison. Il faut d’ailleurs s’assurer de l’adéquation collecteurs/ surface pour faciliter les échanges thermiques. Un système peut rafraîchir un séjour et 4 chambres avec un débit de 600 m3/h en été ou réduire la consommation en chauffage l’hiver.




 

Commentez avec Facebook :