Pub


Nous retrouver sur Facebook

 


Choisir un système de climatisation réversible

Une pompe à chaleur est un système de chauffage qui apporte de la chaleur à l’intérieur d’une pièce après en avoir prélevé à l’extérieur. Il est utile de connaître les différents modèles existants pour faire votre choix en la matière en connaissance de cause.

La pompe à chaleur air/air

Le mode de fonctionnement de ce dispositif de chauffage est très simple. Il puise de la chaleur dans l’air extérieur. Par l’intermédiaire d’un fluide frigorigène, les calories sont transportées vers l’intérieur. Un échangeur, appelé condenseur, augmente alors de température et envoie de la chaleur dans la pièce.

La pompe à chaleur air/eau

La pompe à chaleur air/eau est le modèle le plus courant. Les calories proviennent de l’air extérieur. Celles-ci sont transportées par un fluide puis transférée dans de l’eau. Cette dernière, étant réchauffée, transite ensuite par un ballon tampon avant d’être transmise vers un radiateur et/ou vers un ballon d’eau chaude à usage sanitaire.

La pompe à chaleur eau/eau

La pompe à chaleur eau/eau puise la chaleur dans une source d’eau (rivière, lac ou encore nappe souterraine) située à proximité du bâtiment à chauffer. La mise en place de ce dispositif de chauffage nécessite différentes études comme l’analyse du débit de la source d’eau par exemple. Ce type de pompe à chaleur propose un rendement optimal, supérieur à celui proposé par la pompe à chaleur à air. Comme pour la pompe à chaleur air/eau, les calories sont transférées dans de l’eau.

La pompe à chaleur eau/air

La pompe à chaleur eau/air extrait la chaleur dans une source d’eau. Celle-ci est transmise vers l’air intérieur, comme c’est le cas de la pompe à chaleur air/air.

Les critères à prendre en compte pour le choix d’une pompe à chaleur.

Quel que soit le type de pompe à chaleur qui vous intéresse, il existe différents critères qui doivent être pris en considération. Il faut tenir compte de la surface à chauffer, du nombre de personnes qui vivent dans l’habitation, les possibilités offertes par le terrain (éventuelle présence d’une nappe phréatique) sans oublier le chauffage.




 

Commentez avec Facebook :