Pub


Nous retrouver sur Facebook

 


Choisir un chauffage solaire

Un chauffage bien adapté vous aide à traverser l'hiver avec confort et douceur. Si le mode central est le plus indiqué pour un réchauffement d'ensemble, les appareils d'appoint sont utiles pour venir en complément. Electrique, à combustion ou écologique, le choix est vaste. La configuration du lieu et votre budget sont des éléments déterminants pour l'achat. Tour d'horizon.

Choisir le chauffage solaire, c’est profiter d’une énergie renouvelable, qui ne nuit aucunement à l’environnement. En faisant appel au chauffe-eau solaire et aux panneaux photovoltaïques, on réalise des économies d’énergie non négligeables. Différents critères sont à prendre en compte pour profiter au maximum des avantages du chauffage solaire.

Les critères à prendre en compte pour l’installation d’un chauffage solaire

Avant de mettre en place un système de chauffage solaire, il faut tenir compte d’un certain nombre de paramètres. On doit notamment considérer le degré de rayonnement solaire dans la région qui détermine la surface des panneaux solaires ou capteurs. A titre d’information, l’ensoleillement est de 30 à 50% plus important dans le sud de la France.

Installation

En installant un système de chauffage solaire, il faut savoir que l’orientation optimale permettant de recueillir le maximum de rayonnement solaire est « plein sud ». Cependant, une orientation sud-ouest ou sud-est peut aussi être envisagée. Dans le cas d’un dispositif de chauffage solaire combiné, qui associe le chauffage et l’eau chaude, les capteurs doivent être mis en place d’une telle sorte que le captage soit optimisé durant l’hiver. L’orientation sera vers le sud tandis que l’inclinaison sera de 45 degrés.

Optimiser l’usage des panneaux solaires

Suivant le degré d’ensoleillement, la superficie des capteurs varie entre 7 et 20 m². D’une manière générale, il faut compter environ 1 m² de capteur pour une surface habitable de 10 m². Au moment de l’installation, il faut faire en sorte que les capteurs se trouvent le plus près possible du chauffe-eau solaire. Plus les canalisations sont longues, plus la déperdition de calories est importante.

Au moment de la mise en œuvre du système de chauffage solaire, il faut garder à l’esprit que les besoins en chauffage ne sont pas les mêmes en été et en hiver. Il faut donc associer le dispositif solaire avec un système d’appoint afin d’optimiser le rendement.




 

Commentez avec Facebook :